Vie Portuaire

Actualité

Fret ferroviaire : ECR va se retirer de l'OFP Atlantique

Vie Portuaire

Euro Cargo Rail, filiale spécialisée dans le fret ferroviaire du groupe allemand Deutsche Bahn, est en difficulté. Actuel numéro 2 du fret ferroviaire en France, il va licencier 300 personnes (sur un effectif de 1150), après avoir enregistré un fort recul de son activité en 2016 et des pertes de près de 25 millions d'euros attendues pour cet exercice pour un chiffre d'affaires de 180 millions d'euros. Son plan de restructuration va voir l'entreprise se recentrer sur ses activités rentables et se retirer de l'Ouest français.

Avec comme conséquence notamment, son retrait du capital de l'opérateur OFP Atlantique, qui dessert les ports de Nantes Saint-Nazaire et de la Rochelle. Euro Cargo Rail est actuellement présent à 24.9% des capitaux de l'OFP dont les ports sont les co-actionnaires. 

Le contrat liant ECR aux OFP en tant qu'opérateur ferroviaire court jusqu'à l'été 2017 et ne devrait pas être remis en cause. Les ports de Nantes et La Rochelle ont indiqué s'être mis d'ores et déjà à la recherche d'un nouvel opérateur pour remplacer ECR, ce qui devrait être facilité par les bons chiffres du trafic ferroviaire aux départs de ces deux ports. Pour Bayonne, la situation est différente puisqu'ECR devrait rester au capital de l'OFP Sud-Ouest.

 

Port de Nantes Saint-Nazaire Port de La Rochelle