Défense
FTI : Entre communication et réalités budgétaires

Actualité

FTI : Entre communication et réalités budgétaires

Défense

A tort, le programme des frégates de taille intermédiaire commence, y compris par certains politiques, à être non seulement présenté comme acquis, mais carrément lancé. En témoigne par exemple cette surprenante phrase de Gwendal Rouillard, député du Morbihan et rapporteur du budget de la Marine nationale, lors de la séance du 2 novembre de la Commission de la Défense à l’Assemblée nationale : « Je salue la signature par notre ministre du programme de 5 frégates de taille intermédiaire ».

De fait, Jean-Yves Le Drian n’a jusqu’ici strictement rien signé concernant les FTI, qui demeurent à ce jour et jusqu’à notification du contrat de lancement un simple projet. Le ministre de la Défense, qui en est il est vrai un fervent supporter, a fixé ses objectifs calendaires le 18 octobre dernier, lorsqu’il s’était réservé la primeur, à l’occasion de l’inauguration du salon Euronaval, du dévoilement

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française