Défense
FTI : Le programme des nouvelles frégates françaises notifié en avril
ABONNÉS

Actualité

FTI : Le programme des nouvelles frégates françaises notifié en avril

Défense

Le programme des cinq nouvelles frégates de premier rang françaises, appelées à remplacer les La Fayette et compléter la série des huit FREMM ainsi que des deux Horizon, devrait être notifié juste avant le premier tour de l’élection présidentielle. Présidé par Jean-Yves Le Drian, un Comité ministériel d’investissement est prévu le 14 mars avec notamment, à l’ordre du jour, ces fameuses « frégates de taille intermédiaire », ou FTI. Cette réunion doit aboutir à la signature du dossier de lancement et de réalisation (DLR) qui, à l’issue du processus administratif classique, voit généralement la notification du contrat intervenir quatre à cinq semaines plus tard. Le DLR permettra notamment de libérer les fonds prévus pour ce programme. Voté le 2 novembre à l'Assemblée nationale en commission élargie, le budget de la mission Défense prévoit en 2017, concernant les FTI, 162.7 millions d’euros de crédits de paiement et 2.1 milliards d’euros d’autorisation d’engagement, le coût global du programme étant estimé à 3.8 milliards d’euros.

 

La future FTI (© : DCNS)

La future FTI (© : DCNS)

Livraison à partir de la fin 2023

Pour mémoire, le site DCNS de Lorient doit livrer la première frégate de ce type à la Marine nationale à partir de la fin 2023, les autres devant suivre au rythme d’une unité tous les 16 à 18 mois environ. Ces bâtiments furtifs à étrave légèrement inversée d’environ 4200 tonnes, armés par un

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française Naval Group | Actualité industrie navale de défense