Défense
Fujaïrah : Nouveau point d'appui pour les sous-marins français ?

Actualité

Fujaïrah : Nouveau point d'appui pour les sous-marins français ?

Défense

Alors que l'implantation d'une base française à Abu Dhabi a été annoncée cet hiver, Fujaïrah, également aux Emirats Arabes Unis, pourrait devenir un nouveau point d'appui pour les SNA français. Déployé en océan Indien en janvier pour une mission de plus de deux mois, le sous-marin nucléaire d'attaque Améthyste a, ainsi, réalisé une première escale dans ce port au mi-mars. L'aviso Commandant Bouan était lui aussi présent, afin d'assurer le soutien du SNA. Cette première escale à Fujaïrah a été l'occasion, pour la Marine nationale, d'apprécier le potentiel du port, très bien organisé et, surtout, stratégiquement très bien placé. Contrairement à Dubaï et Abou Dhabi, où la base française est en cours de développent, le port est effet situé en dehors du golfe Persique tout en restant à proximité immédiate du détroit d'Ormuz.
Après la visite de l'Améthyste, d'autres SNA français pourraient venir s'abriter à Fujaïrah entre deux patrouilles en océan Indien. Vu l'importance croissante de cette partie du monde, à la fois très sensible et par où transite la plus grosse part des approvisionnements européens, la France y a renforcé sa présence navale ces dernières années. Aux côtés des frégates déployées en permanence pour assurer la surveillance maritime et la lutte contre le terrorisme, le groupe aéronaval y est régulièrement envoyé pour renforcer le poids stratégique de l'Hexagone dans la région. Complément indispensable, le déploiement de sous-marins permet non seulement d'assurer une présence et une capacité d'action mais, également, de recueillir nombre d'informations et de renseignements qui seront ensuite exploités par les services spécialisés.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française