Défense
Fusiliers-marins : des VPDMP aux VFM
ABONNÉS

Actualité

Fusiliers-marins : des VPDMP aux VFM

Défense

Afin de simplifier un acronyme des plus complexes, les nouvelles vedettes protégées de défense maritime et portuaire (VPDMP) changent de nom, a appris Mer et Marine. On les appelle désormais les VFM, pour vedettes des fusiliers-marins. Une simplification souhaitée par la Marine nationale.

Ce programme, notifié en mars 2018 par la Direction Générale de l’Armement (DGA) au chantier quimpérois Ufast, porte sur la réalisation de 12 intercepteurs blindés et lourdement armés que les fusiliers-marins mettront en œuvre pour protéger les bases navales et mouvements portuaires de bâtiments de surface et sous-marins, en particulier contre le risque terroriste.

Initialement, les premières vedettes devaient être livrées fin 2019 mais le programme a pris du retard. Il

Chantier Ufast | Toute l'actualité du chantier naval de Quimper Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française