Construction Navale
Gamelin : Activités reprises par Ocea et Socarenam

Actualité

Gamelin : Activités reprises par Ocea et Socarenam

Construction Navale

Placés en redressement judiciaire en décembre dernier, les chantiers Gamelin ne seront, finalement, par repris par Société Morbihannaise des Iles. Début février, le tribunal de commerce de La Rochelle, où se situait le siège de Gamelin, avait désigné le consortium regroupant CNN et CNIM comme repreneur. Mais, le 25 mars, la Cour d'appel de Poitiers a modifié le jugement, confiant la reprise de Gamelin au groupe vendéen Ocea et au chantier boulonnais Socarenam. Ce dernier récupère le site de Gamelin à Saint-Malo, où un yacht est actuellement en construction. Quant à Ocea, il récupère le chantier de La Rochelle, qui a réalisé ces dernières années des vedettes à passagers et, en 2008, le prototype du L-CAT, le fameux catamaran de débarquement conçu par CNIM et que ce dernier souhaite vendre à la Marine nationale. Au niveau social, 28 emplois devraient être maintenus à Saint-Malo et 49 à La Rochelle.

Socarenam | Toute l'actualité du chantier naval OCEA | Toute l'actualité du constructeur naval français