Marine Marchande
Gardes privés : Vers un retard de l’examen du projet de loi sur la piraterie ?

Actualité

Gardes privés : Vers un retard de l’examen du projet de loi sur la piraterie ?

Marine Marchande

Les armateurs français s’inquiètent d’un possible retard de l’examen, au parlement, du projet de loi visant à autoriser l’embarquement de gardes privés sur les navires de commerce battant pavillon tricolore. Alors que 70 navires immatriculés en France travaillent ou sont susceptible de transiter au nord de l’océan Indien, où sévissent les pirates somaliens, il ne leur est pas permis, pour le moment, d’accueillir des équipes armées fournies  par des sociétés de protection privée. Seuls les militaires peuvent aujourd’hui, légalement, défendre la flotte marchande française. Depuis la fin des années 200

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime