Construction Navale
Gardet & De Bezenac : le premier bac londonien est déconstruit

Actualité

Gardet & De Bezenac : le premier bac londonien est déconstruit

Construction Navale

Les travaux de déconstruction des bacs londoniens se poursuivent au chantier havrais Gardet & De Bezenac Recycling. Le John Burns est maintenant totalement éliminé après avoir été mis au sec en avril. Cela va maintenant être au tour du deuxième, l'Ernest Bevin, avant de terminer avec le James Newman.

Ces anciens bacs étaient exploités sur la Tamise par la compagnie Woolwich Ferry, dépendant de la société publique des transports londoniens. Ces bateaux de 56 mètres de long construits par Caledon Shipbuilding & Engineering Company à Dundee (Écosse) en 1963 étaient arrivés au Havre en octobre et novembre 2018.

Le chantier reste discret sur son futur plan de charge, mais de nouvelles coques à déconstruire seraient prévues pour 2020.

Voici des images du chantier de déconstruction du John Burns au fil du temps :

 

Le 15 mai. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 15 mai. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 11 juin. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 11 juin. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 10 juillet. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 10 juillet. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 6 août. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 6 août. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 25 septembre. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 25 septembre. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 29 septembre. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 29 septembre. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 1er octobre. (© FABIEN MONTREUIL)

Le 1er octobre. (© FABIEN MONTREUIL)