Offshore
Gaz de France affrète pour six ans le méthanier Grace Cosmos

Actualité

Gaz de France affrète pour six ans le méthanier Grace Cosmos

Offshore

Le méthanier Grace Cosmos a rejoint la flotte de Gaz de France le 14 mars. Propriété de l'armement japonais NYK, partenaire du groupe français depuis 2004, le navire est affrété pour une durée de six ans. Flambant neuf, il peut transporter 147.500 m3 de gaz naturel liquéfié, ce qui en fait le plus gros méthanier opéré par GDF, après les Provalys et gaselys (154.500 m3). Le Grace Cosmos est attendu le 24 avril au terminal de Montoir pour décharger une cargaison en provenance de l'usine de liquéfaction de Bethioua, en Algérie. « Ce méthanier livré par le chantier coréen Hyundai Heavy Industries vient renforcer la flotte contrôlée par le Groupe qui est actuellement composée de douze méthaniers », explique-t-on chez Gaz de France. Cette entrée en flotte compense le départ de l'Edouard LD, construit en 1977 et dont la charte d'affrètement a pris fin le 31 mars. Copropriété de Louis Dreyfus Armateurs et GDF, le navire est actuellement en réparation aux chantiers Keppel, à Singapour, en vue d'être de nouveau proposé à l'affrètement, sur le marché spot, ou bien d'être vendu.

 Le Gaz de France EnergY (©  AKER YARDS)
Le Gaz de France EnergY (© AKER YARDS)


A ce jour, Gaz de France dispose, en propriété, du méthanier Tellier (40.000 m3), construit en 1973 et rénové l'an passé à Marseille. Le groupe a également en propriété les Gaz de France EnergY (74.000 m3) et Provalys (154.500 m3), livrés fin 2006 par les chantiers de Saint-Nazaire. Sistership du Provalys, le Gaselys est, quant à lui, détenu à 60% par NYK.
Un total de 7 autres méthaniers sont affrétés (long, moyen et court terme) pour les besoins du gazier français. Le LNG Lerici (65.300 m3) auprès de l'armement LNG Shipping, le Ramdane Abane (126.000 m3) auprès de Sonatrach, le Tenaga Satu (130.000 m3) auprès de MISC, le Maran Gas Coronis et le Maran Gas Asclepius (145.800 m3 chacun), l'Iberica Knutsen (138.100 m3) et enfin le SCF Polar (71.500 m3) auprès de Gas Natural.
Gaz de France ne souhaite pas, pour l'heure, se lancer dans de nouveaux investissements en matière de navires. « Depuis la livraison du Grace Cosmos le 14 mars 2008, qui est affrété par Gaz de France pour un période de 6 ans, le Groupe n'envisage pas actuellement d'engagement de moyen ou long terme complémentaire ; toutefois des affrètements de court terme pourront être réalisés si des opportunités de marché qui exigeraient des capacités de transport maritime supplémentaires se présentent », précise-t-on au siège de GDF.

Engie | Toute l'actualité maritime du géant de l'énergie