Offshore
Gaz de France lance le projet d'extension du terminal de Montoir

Actualité

Gaz de France lance le projet d'extension du terminal de Montoir

Offshore

Le groupe énergétique français a annoncé, le 27 décembre, le lancement d'un appel à souscription, en vue de développer les capacités du terminal méthanier de Montoir-de-Bretagne. Actuellement de 10 milliards de m3 par an, les capacités du premier terminal d'Europe devraient passer à 16.5 milliards de m3 à l'horizon 2014. Cette extension doit entraîner la construction d'un quatrième réservoir de grande capacité pour le gaz naturel liquéfie (GNL). D'ici là, les moyens regazéification de Montoir seront augmentés, permettant de passer à 12.5 milliards de m3 par an dès 2011. « Les capacités supplémentaires permettront de répondre aux besoins des fournisseurs de gaz naturel dans un marché en expansion », souligne Gaz de France, qui attend par ailleurs, en fin d'année, la mise en gaz du nouveau terminal de Fos-Cavaou (Bouches du Rhône). En 2005, les importations mondiales de GNL, en progression de 7,8 %, ont porté sur plus de 176 milliards de m3 de gaz naturel (à l'état gazeux), soit environ 22 % du commerce mondial de gaz naturel. « L'augmentation de la consommation de gaz naturel dans le monde, conjuguée aux distances croissantes entre régions consommatrices et productrices, favorise le développement du commerce du GNL et son marché pourrait ainsi atteindre 300 milliards de m3 en 2010 ».

Engie (ex-GDF Suez)