Divers
Gaz de France ouvre un nouvelle exploitation en Mer du Nord

Actualité

Gaz de France ouvre un nouvelle exploitation en Mer du Nord

Divers

Le groupe français Gaz de France annonce le démarrage de l'exploitation du champs gazier de Munro, situé en Mer du Nord, à 150 kilomètres des côtes du Lincolnshire. Cette ouverture intervient 16 mois après la fin des opérations de forage du puit d'exploration 44/17b-7. La plateforme, qui ne dispose que d'un seul puit d'extraction, est reliée au collecteur sous-marin de Hawksley, situé à environ 5 kilomètres au nord-est de Munro. Le gaz produit sur le site sera acheminé via la plateforme Murdoch, jusqu'au terminal méthanier de Theddlethorpe, sur la côte est de l'Angleterre.
Le champ de Munro est détenu à 39 % par GDF Britain Ltd (filiale à 100% de GDF), 46 % par ConocoPhillips (opérateur du site) et 15 % par Tullow. A terme, ce champ doit produire plus de 2 millions de m3 de gaz naturel par jour.

Investissements dans l'exploration

Gaz de France, qui a produit l’année dernière 5,3 milliards de m3 de gaz naturel, souhaite développer son outil de d’extraction. L’entreprise ne produit en effet que 10% de ses ventes de gaz et souhaiterait faire monter rapidement cette part à 15%. Pour cela, d’importants investissements sont alloués au pôle exploration qui s’est vu attribuer une enveloppe de 3,2 millions d’euros. En développant ses champs d’exploitation, Gaz de France souhaite développer la diversification des ressources et sécuriser les approvisionnements. Ainsi, en 2004, le groupe a acquis le champs norvégien de Gjoa et participé au forage de 8 puits en Mer du nord et en Algérie. Six d’entre eux se sont révélés positifs. Cette politique de développement passera sans doute par des rapprochements. Le journal britannique The Observer évoquait le weekend dernier de possibles visées de Gaz de France sur Centrica. Le groupe énergétique anglais, en proie à des difficultés financières, est valorisé à plus de 13 milliards d’euros.