Marine Marchande
Gazocéan : le LNG Unity toujours en arrêt technique à Brest
ABONNÉS

Actualité

Gazocéan : le LNG Unity toujours en arrêt technique à Brest

Marine Marchande

Ex-Provalys livré en 2006 par les Chantiers de l’Atlantique, le méthanier français LNG Unity vient de passer le cap des six mois d’immobilisation à Brest, où il est arrivé le 8 juillet pour traiter un problème de fuites sur ses cuves à membranes. Son arrêt technique devait initialement durer deux mois mais les travaux au niveau des cuves se sont révélés bien plus complexes et difficiles que prévu. Au point de voir commencer à circuler sur les quais brestois différentes rumeurs, allant de la vente du navire à sa déconstruction pure et simple. Des rumeurs que dans l’entourage de l’armateur, contacté par Mer et Marine, on dément catégoriquement : « Il n’est pas question de démanteler le navire et il n’y a aucune démarche en cours pour le vendre. Les travaux de réparation des cuves sont délicats et bien plus compliqués que prévu. A ce stade, deux cuves sont finies et deux autres restent à terminer. Les travaux se

Port de Brest Total | Actualité maritime du groupe énergétique français