Marine Marchande
Gazocéan : l’Elisa Larus fait un stop à la Réunion avant son premier chargement

Actualité

Gazocéan : l’Elisa Larus fait un stop à la Réunion avant son premier chargement

Marine Marchande

Livré il y a un mois par le chantier Hyundai Samho de Mokpo, l’Elisa Larus, nouveau méthanier immatriculé au registre international français (RIF), a quitté la Corée du sud fin mai et se trouvait hier devant les côtes de La Réunion. Cette brève halte dans les eaux de la grande île française de l’océan Indien a été décidée afin de pouvoir effectuer une relève d’équipage, alors que ces opérations demeurent complexes à l’international. A l’issue de ce stop, le navire a repris la mer dans la journée et doit gagner le Nigéria pour y effectuer son premier chargement en gaz naturel liquéfié (GNL).

Premier d’une série de cinq nouveaux méthaniers allant battre pavillon français, l’Elisa Larus mesure 297 mètres de long pour 47 mètres de large, sa capacité en GNL étant de 173.000 m3, avec des cuves Mark III Flex conçues par GTT. Son équipage normal est fixé à 27 marins, dont 7 officiers français. 

Ces navires sont la propriété de nouvelle co-entreprise (50/50) formée par le groupe français Geogas et le japonais NYK. L’armement de ces méthaniers et leur gestion a été confiée à Gazocéan, qui gère déjà trois méthaniers exploités sous RIF, les LNG Unity (ex-Provalys) et LNG Alliance (ex-Gaselys) de 154.000 m3 ainsi que le Global Energy (74.000 m3). 

Réalisés par Hyundai Samho, l’Elisa Larus et le cinquième méthanier de la série (livrable fin 2021/début 2022) font l’objet d’un affrètement long terme pour la société italienne Edison, filiale du groupe français EDF. Quant aux second, troisième et quatrième navires, ils seront affrétés par Total et prendront les noms de LNG Adventure, LNG Enterprise et LNG Endurance. Ils sont comme les deux autres construits en Corée du sud mais pas par le même chantier, puisqu’ils verront le jour chez Samsung à Geoje.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.