Vie Portuaire
Gendarmerie maritime : Des noms de pièces d'armures pour les nouvelles vedettes

Actualité

Gendarmerie maritime : Des noms de pièces d'armures pour les nouvelles vedettes

Vie Portuaire

Destinées à être basées dans les grands ports de commerce français, les 8 nouvelles Vedette de Sûreté Maritime et Portuaire (VSMP) devraient porter des noms de pièces d'armures. Ces bateaux s'appelleraient Pavois, Ecu, Rondache, Harnois, Haubert, Heaume, Brigantine et Gantelet. Destinées aux Pelotons de Sûreté Maritime et Portuaire installés dans les grands ports de commerce français, ces unités ont été commandées à 8 exemplaires en 2009. Ce programme, notifié par la Direction Générale de l'Armement (DGA) à Raidco Marine et UFAST, voit la réalisation des VSMP à Quimper. La tête de la série, portant le numéro P792, a réalisé ses premiers essais en mer début octobre. Longues de 12 mètres pour un déplacement de 10 tonnes en charge, les VSMP peuvent atteindre 35 noeuds. Elles sont destinées aux Pelotons de Sûreté Maritime et Portuaire (PSMP) affectés à sûreté des approches et des plans d'eau portuaires de Marseille, Le Havre, Nantes Saint-Nazaire (terminaux de Montoir) et Dunkerque. Construites en matériaux composites, les vedettes disposent d'une autonomie de 24 heures, ont un équipage de 8 gendarmes, peuvent être armées et embarquer des plongeurs. Les deux premières VSMP seront livrées en janvier.