Vie Portuaire
Gendarmerie maritime : Les deux premières VSMP sont arrivées au Havre

Actualité

Gendarmerie maritime : Les deux premières VSMP sont arrivées au Havre

Vie Portuaire

Réalisées par le chantier Ufast de Quimper, les deux premières Vedettes de Surveillance Maritime et Portuaire (VSMP) sont arrivées au Havre, où elles sont recettées par la Gendarmerie maritime. Ce programme, notifié en 2009 par la Direction Générale de l'Armement (DGA), porte sur un total de huit bateaux. Les trois prochaines vedettes devraient être livrées le 20 mai à Marseille. Alors que les vedettes havraises ont rallié le port par leurs propres moyens, les embarcations marseillaises rejoindront le sud par convois routiers. Deux seront basées à Port-de-Bouc et la troisième à La Joliette. La sixième VSMP doit, quant à elle, être livrée le 10 mai et rejoindra Cherbourg. Les deux dernières, destinées à Brest et Toulon, doivent être livrées le 17 mai et le 13 juin. Ces trois dernières unités pourraient, ultérieurement, être redéployées dans les ports de commerce de Dunkerque et Nantes Saint-Nazaire, où la Gendarmerie maritime envisage de créer, comme au Havre et à Marseille, des Pelotons de Sûreté Maritime et Portuaire (PSMP) affectés à sûreté des approches et des plans d'eau portuaires.
. Construites en matériaux composites, les nouvelles vedettes mesurent 12 mètres de long et peuvent atteindre 35 noeuds. Armées par 8 gendarmes et pouvant mettre en oeuvre des plongeurs, elles présentent une autonomie de 24 heures et peuvent être dotée d'une mitrailleuse.
Les noms de baptême retenus pour les VSMP sont Pavois, Ecu, Rondache, Harnois, Haubert, Heaume, Brigantine et Gantelet.

VSMP (© : UFAST)
VSMP (© : UFAST)

VSMP (© : UFAST)
VSMP (© : UFAST)

Gendarmerie Maritime | Toute l'actualité de cette composante de la Gendarmerie nationale Port du Havre