Défense
Général Georgelin : « la marine reste un facteur clé de notre liberté d'action »

Actualité

Général Georgelin : « la marine reste un facteur clé de notre liberté d'action »

Défense

Le général Jean-Louis Georgelin, chef d'état major des armées, a inspecté l'Ecole Navale, située à Lanvéoc-Poumic (Finistère). Accompagné de l'amiral Pierre-François Forissier, chef d'état-major de la marine, le CEMA s'est rendu sur la presqu'île de Crozon le 10 février. Arrivé sous la neige sur la base de Landivisiau, le général a gagné Lanvéoc à bord d'un hélicoptère Lynx de l'aéronautique navale. A l'Ecole Navale, il a prononcé une allocution devant des délégations de la Marine nationale, avant de rencontrer des élèves de l'Ecole Navale et de l'Ecole des Mousses. Le CEMA a rappelé que « la marine reste un facteur clé de notre liberté d'action » et que « disposer d'une marine efficace et moderne demeure un critère essentiel de notre crédibilité sur la scène internationale ». Dans son allocution, le patron des armées a également salué « l'efficacité et la réactivité des marins dans tous les types d'opération. Qu'ils agissent dans le cadre d'évacuations de ressortissants au large du Liban ou plus récemment dans le cadre d'aide aux populations lors du tremblement de terre en Haïti, toutes les opérations ont démontré la capacité à apporter des solutions efficaces face à l'urgence ».

Le général Georgelin (© : EMA)
Le général Georgelin (© : EMA)

Pour conclure, le CEMA a estimé que les militaires devaient « entretenir la rigueur, la discipline, la solidarité, la disponibilité, l'humilité, le sens des responsabilités et le discernement ». A ses yeux, « toutes ces vertus constituent le fondement de notre efficacité opérationnelle ».
Comme le veut la tradition, à l'issue de son inspection, le général Georgelin, qui est monté à bord de la goélette Belle Poule, a quitté l'Ecole Navale sur un canot, avec huit officiers dans le rôle de rameurs.
Nommé CEMA en octobre 2006, le général d'armée Jean-Louis Georgelin sera remplacé le 25 février par l'amiral Edouard Guillaud, actuel chef d'état-major particulier du président de la République.

Lors de l'inspection du CEMA (© : EMA)
Lors de l'inspection du CEMA (© : EMA)

La Belle Poule (© : EMA)
La Belle Poule (© : EMA)

Le CEMA sur la Belle Poule (© : EMA)
Le CEMA sur la Belle Poule (© : EMA)

Le général Georgelin et  les amiraux (© : EMA)
Le général Georgelin et les amiraux (© : EMA)

Marine nationale