Construction Navale
Genting clarifie le calendrier de livraison de ses navires de croisière

Actualité

Genting clarifie le calendrier de livraison de ses navires de croisière

Construction Navale
Croisières et Voyages

Le groupe asiatique Genting a clarifié le calendrier de livraison des navires commandés pour ses filiales croisière dans les quatre chantiers allemands qu’il a acquis en 2015 et 2016 (Lloyd Werft à Bremerhaven et MV Werften regroupant Wismar, Warnemünde et Stralsund).

Le calendrier des quatre bateaux fluviaux de luxe destinés à Crystal River Cruises est confirmé. Deux seront livrés en 2017 et les deux autres en 2018. La compagnie ayant décidé de reporter son arrivée sur le marché français, les deux navires (Crystal Ravel et Crystal Debussy) qui devaient naviguer sur la Seine, le Rhône et la Dordogne ont, pour mémoire, été modifiés. Ils passent de 110 à 135 mètres et leur capacité augmentera de 84 à plus de 100 passagers. Ils seront finalement du même type que les Crystal Bach et Crystal Mahler, conçus pour être exploités sur le Danube, le Main et le Rhin.

 

(© CRYSTAL CRUISES)

(© CRYSTAL CRUISES)

 

Côté maritime, les trois yachts d’expédition de Crystal Cruises sont bel et bien, comme précédemment indiqué par MV Werften, retardés. Ces unités de luxe de 160 mètres, 20.000 GT de jauge et 100 suites doivent désormais sortir des chantiers allemands en 2019, 2020 et 2021.

Quant aux trois paquebots de 100.000 GT et 1000 passagers (classe Exclusive de Crystal), dont la tête de série devait initialement entrer en service fin 2018, ce projet a été renvoyé à plus tard. Le premier navire ne devrait pas voir le jour avant 2022.

 

Le futur Crystal Endeavour (© CRYSTAL CRUISES)

Le futur Crystal Endeavour (© CRYSTAL CRUISES)

Le projet Exclusive (© CRYSTAL CRUISES)

Le projet Exclusive (© CRYSTAL CRUISES)

 

Genting préfère en effet donner la priorité à un autre programme, celui des nouveaux paquebots géants destinés à Star Cruises. Il s’agit d’un projet stratégique puisque cette filiale du groupe, créée en 1993 et qui est longtemps restée leader sur le marché asiatique, doit réagir face à la montée en puissance considérable de la concurrence dans cette région. Alors que le dernier paquebot neuf de Star Cruises, le SuperStar Virgo, date de 1998, la compagnie va se doter de deux mastodontes de 345 mètres de long, plus de 200.000 GT et 2500 cabines. Ces unités de la classe Global doivent non seulement naviguer en Asie, mais également servir à emmener les passagers asiatiques, en particulier chinois, dans d’autres régions du monde. Genting a confirmé son objectif de voir le premier paquebot de cette série sortir de MV Werften en 2020 et son sistership l’année suivante. Là aussi, il y a du retard par rapport au planning initial, qui visait une mise en service à partir de 2019.  

 

Global Class (© STAR CRUISES)

Global Class (© STAR CRUISES)

Genting (MV Werften, Star Cruises)