Construction Navale
Genting rachète trois chantiers allemands pour construire des paquebots

Actualité

Genting rachète trois chantiers allemands pour construire des paquebots

Construction Navale
Croisières et Voyages

C’est fait. Le groupe asiatique Genting a annoncé hier le rachat du groupe allemand Nordic Yards, qui compte trois chantiers à Wismar, Warnemünde et Stralsund. Le montant de l’opération est annoncé à 230.6 millions d’euros. Cette reprise vient s’ajouter à celle de Lloyd Werft, à Bremerhaven, dont Genting a pris le contrôle l’an dernier. Le groupe indique que le rachat de ces chantiers va lui permettre de réaliser sa stratégie globale de développement à long terme. Il compte, notamment au cours des 10 prochaines années, réaliser de nouvelles unités pour ses trois filiales spécialisées dans la croisière : Crystal Cruises, Dream Cruises et Star Cruises.

Saturation des constructeurs traditionnels

Une décision directement liée à la saturation des grands constructeurs traditionnels de paquebots, Meyer Werft (Allemagne et Finlande), Fincantieri (Italie) et STX France devant réaliser d’ici 2022 une cinquantaine de navires. « La croissance rapide de l’industrie de la croisière dans le monde, en particulier en Chine, conduit à avoir un carnet de commande élevé en permanence. Afin de veiller à ce que le groupe puisse construire le nombre requis de navires dans la prochaine décennie afin de poursuivre l’expansion de sa flotte, il était stratégique d’acquérir des chantiers capables de réaliser nos navires dans les temps impartis et de manière rentable », explique Tan Sri Lim Kok Thay, président de Genting Hong Kong.

 

Lloyd-Werft