Disp POPIN non abonne!
Energies Marines

Actualité

Geps Techno : Mise à l’eau du prototype de générateur houlomoteur

Energies Marines

En construction depuis juin dernier à Saint-Nazaire, le prototype de générateur houlomoteur conçu par la société d’ingénierie Geps Techno a été mis à l’eau dans le bassin de Penhoët. L’engin est maintenant en achèvement à flot. Une fois terminé, il sera remorqué sur le site d’essais en mer SEM-REV exploité par Centrale Nantes au large du Croisic.

 

Transfert du prototype vers le quai des Frégates, hier à Saint-Nazaire (© : MER ET MARINE)

Transfert du prototype vers le quai des Frégates, hier à Saint-Nazaire (© : MER ET MARINE)

 

 

Longue de 21 mètres pour une largeur de 14 mètres et une hauteur de 7 mètres, la structure pèse 120 tonnes lège. Le flotteur en acier a été réalisé par Mécasoud, les Chantiers de l’Atlantique se chargeant de la peinture-anticorrosion et de la supervision des travaux, SNEF de l’armement du flotteur et ENTECH SE de la conversion d’énergie. Le transformateur est conçu pour développer une puissance de 150 kW.

En fonctionnement, l’énergie de la houle actionnera une turbine produisant de l’électricité. Celle-ci sera stockée dans un système innovant hybride composé de batteries et de super-condensateurs. Ces équipements, fournis par le groupe Bolloré, ont l’avantage de pouvoir se charger et se décharger très rapidement, ce qui est en phase avec la production irrégulière et parfois brutale issue de l’énergie des vagues.

 

(© : GEPS TECHNO)

(© : GEPS TECHNO)

 

Cette construction est menée dans le cadre du projet IHES (Integrated Harvesting Energy System) de Geps techno. Le programme, lancé en 2016, est conduit en collaboration avec les Chantiers de l’Atlantique, SNEF, l'Ifremer, Centrale Nantes, l’école d’ingénieur ICAM Nantes et Blue Solutions du groupe Bolloré. Il a d’abord vu la réalisation d’un prototype basse puissance il y a deux ans.