Construction Navale
GICAN : Création d'un comité de la réparation navale

Actualité

GICAN : Création d'un comité de la réparation navale

Construction Navale

Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN), qui fédère l'ensemble du secteur naval français, regroupe, de ce fait, les activités d'entretien, de réparation navale, de services au navire et de maintien en condition opérationnelle. Ces activités concernent les navires aussi bien militaires que civils, français ou étrangers. Elles ont la caractéristique d'être à la fois des services et des industries. Leur spécificité a conduit le GICAN à créer un comité spécial qui leur est dédié à côté des autres comités (PME, Sûreté et Sécurité maritimes, équipements, constructeurs de navires). Le nouveau comité regroupe 23 entreprises ou groupements d'entreprises et s'est réuni, pour la première fois, le 7 octobre.
L'activité de réparation navale et de services emploie environ 15.000 personnes en France. « Eléments de la communauté navale, les entreprises qui la constituent, ont évidemment un rôle dans le maintien de la sécurité maritime, par l'entretien et les services qu'elles apportent au navire », souligne le GICAN. Le nouveau comité a porté à sa présidence Wilhelm Salamon, président d'Arno Dunkerque.