Pêche
Global Fishing Watch : Voir la pêche mondiale grâce au Big Data

Actualité

Global Fishing Watch : Voir la pêche mondiale grâce au Big Data

Pêche

« Avoir une vision géographique de l’effort de pêche mondial, jusqu’à présent ça n’existait pas ». Jérôme Michelet est un ancien officier de marine, désormais directeur régional Europe et Afrique pour Global Fishing Watch. Lancé par Google et deux ONG en 2016, cette application met à disposition du grand public une cartographie des bateaux de pêche dans le monde entier, grâce à la récupération des données AIS émises par les navires. « Ces données satellitaires existent, elles sont largement exploitées par différents acteurs maritimes, notamment pour le suivi des navires de commerce. Or, pour la pêche, peu d’opérateurs achètent ces données qui sont pourtant recueillies. Global Fishing Watch s’est donc mis en relation avec les opérateurs satellitaires pour récupérer ces données AIS, les traiter et les cartographier. Notre contrat avec eux prévoit un délai de trois jours avant de les rendre publiques, pour ne pas concurrencer leurs offres commerciales ».

Au milieu de l’océan Indien, dans l’archipel des Kerguelen ou au large du golfe de Guinée : la pêche du monde entier s’affiche sur les cartes de Global Fishing Watch. On zoome sur une zone, où l’on voit le nombre de navires en effort de pêche avec une grande précision.

 

Pêche