Vie Portuaire
GNL : Shell et Royal Vopak créent une JV pour le développement d'un terminal à Fos

Actualité

GNL : Shell et Royal Vopak créent une JV pour le développement d'un terminal à Fos

Vie Portuaire

Shell et Royal Vopak ont créé le 16 juillet une société commune en vue de développer un nouveau terminal méthanier à Fos-sur-Mer. Vopak LNG Holding B.V est le principal actionnaire de cette Joint Venture, avec 90% des parts. Société des Pétroles Shell compte 10% du capital de cette structure, nommée Fos Faster LNG Terminal S.A.S. « Fos Faster sera développé dans le cadre de la stratégie d'expansion du port du Grand Port Maritime de Marseille et en coopération étroite avec celui-ci. La joint venture combine l'expérience de Vopak dans le développement de et les opérations de terminaux, et s'appuiera sur la position de Shell, plus grand actionnaire de capacité GNL parmi compagnies pétrolières internationales », soulignent les deux groupes néerlandais.
Si toutes les autorisations administratives sont obtenues, le nouveau terminal entrera en exploitation au milieu des années 2010. Sa capacité annuelle doit atteindre 8 milliards de mètres cubes, soit plus de 15% de la consommation actuelle de gaz en France.

Port de Marseille