Marine Marchande
Golfe de Guinée : le nombre d'enlèvements signalés en forte hausse

Actualité

Golfe de Guinée : le nombre d'enlèvements signalés en forte hausse

Marine Marchande

Le Bureau maritime international (BMI) relève, malgré la pandémie de coronavirus, une hausse des actes de piraterie et de brigandage maritimes dans le monde, en ce début d’année. En tout, le BMI a relevé 98 incidents sur les six premiers mois de 2020 (81 navires abordés, 10 tentatives d’attaques, 6 navires visés par des tirs et un détournement), contre 78 incidents sur la même période en 2019.

Plus préoccupant encore, le nombre de kidnappings rapportés a presque doublé, passant de 32 (lors de 6 incidents) à 54 (en 10 incidents). Comme c’est le cas depuis plusieurs années maintenant, le golfe de Guinée est l’épicentre de ces enlèvements, concentrant 90% des cas dans le monde (49 personnes en tout, lors de 9 attaques). Trois ont eu lieu dans les eaux territoriales et six autres au-delà, ce qui montre la capacité des pirates à agir en haute mer (entre 20 et 130 milles).

Le golfe de Guinée « est de plus en plus dangereux pour la navigation commerciale », souligne le BMI. Son directeur pointe que dans cette zone, « des attaquants armés de couteaux et de fusils ciblent désormais les équipages sur tous les types de navires. Tout le monde est vulnérable ». Le Bureau incite à signaler rapidement toute attaque pour permettre une réponse prompte, afin de changer le rapport entre la prise de risque et la potentielle récompense pour les pirates. Ainsi, la marine nigériane a pu réagir à l’appel de détresse d’un bateau de pêche chinois, le FV Hai Lu Feng II, détourné le 15 mai au large de la Côte d’Ivoire et probablement destiné à servir de bateau-mère pour de futures attaques. L’équipage a été sauvé et les 10 pirates capturés. Cela a permis, grâce à une nouvelle législation, l’ouverture du premier procès pour piraterie au Nigeria.

- Voir notre article détaillé sur l'évolution de la piraterie dans le golfe de Guinée

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime