Marine Marchande
Golfe de Guinée : six marins ukrainiens du Stevia libérés

Actualité

Golfe de Guinée : six marins ukrainiens du Stevia libérés

Marine Marchande

Ils avaient été enlevés le 16 décembre dans le golfe de Guinée, non loin de Brass (Nigeria). Six marins ukrainiens du Stevia, un cargo de 51 mètres, ont été libérés dans l’Etat du Bayelsa, au Nigeria, après un mois et demi de captivité, a déclaré le président Volodymyr Zelensky sur Instagram. Alors que 15 marins se trouvaient à bord de ce navire, huit avaient été enlevés. On ignore si les deux autres ont été libérés, même si la photo diffusée par le chef de l'Etat ukrainien montre bien huit personnes.

Par ailleurs, les trois marins turcs qui avaient été laissés à bord du porte-conteneurs Mozart, le 23 janvier, sont arrivés à Istanbul une semaine plus tard. Lors de cette violente attaque durant laquelle un marin a été tué, 15 membres d'équipage ont été enlevés. Les trois marins revenus en Turquie ont relaté à la presse comment les pirates se sont acharnés pendant 6 à 7 heures à coups de masse pour parvenir à entrer dans la citadelle où ils s’étaient réfugiés. L’un d’eux explique ne pas avoir été emmené car les pirates ne l’ont pas trouvé et ils ont abandonné derrière eux deux marins blessés. Un contact a été établi avec les pirates pour négocier la libération des 15 marins kidnappés. Ils seraient groupés et en bonne santé.

Alors que les trois marins turcs posaient le pied en Turquie, le 30 janvier, un vraquier de 200 mètres de long battant pavillon des Iles Marshall, le Rowayton Eagle, était abordé par des pirates à 200 milles du Ghana, alors qu’il dérivait depuis trois jours, semble-t-il. L’équipage a pu se réfugier en citadelle et, par chance, les assaillants ont échoué à y pénétrer. Le navire a ensuite été escorté par les forces nigérianes jusqu’à Lagos.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

 

Piraterie dans le monde | Actualité du brigandage maritime