Marine Marchande
Grande Plaisance : L'affiliation obligatoire à l'ENIM assouplie

Actualité

Grande Plaisance : L'affiliation obligatoire à l'ENIM assouplie

Marine Marchande

Après une saison 2017 très difficile pour la grande plaisance française, qui a vu un important recul des activités en mer mais également à terre et dans les chantiers navals, les professionnels du secteur saluent les dernières mesures du gouvernement. Celles-ci visent notamment à assouplir le régime d'affiliation obligatoire à l'ENIM pour les marins séjournant plus de trois mois en France. 

Cette mesure, prise en application de la convention internationale MLC, vise à l'harmonisation de la situation des marins, notamment ceux naviguant sur des pavillons étrangers. Mais elle a visiblement eu un effet négatif sur le secteur du yachting, historiquement basé sur un modèle anglo-saxon reposant sur des assurances privées. Et de nombreux marins français n'auraient pas pu trouver de travail. 

La législation devrait donc être désormais adaptée avec notamment un allongement du critère de résidence à six mois et une exclusion des marins travaillant sur les chantiers et arrêts techniques des yachts.