Vie Portuaire
Grande Plaisance : Marseille cherche un nouvel opérateur de réparation navale

Actualité

Grande Plaisance : Marseille cherche un nouvel opérateur de réparation navale

Vie Portuaire

Le port autonome de Marseille souhaite développer les capacités d'accueil des yachts de 80 à 120 mètres. C'est pourquoi un appel à concurrence est lancé pour les installations, terre-pleins et ateliers destinés à la réparation de bateaux de grande plaisance, et non encore amodiées. En 2001, les formes 3 à 6 avaient, en effet, été attribuées à la société ITM puis, quatre ans plus tard, Sud Moteurs s'était vu confier la forme 2 et une partie de la f

Port de Marseille