Défense
Grandes manoeuvres au large pour la frégate Chevalier Paul

Actualité

Grandes manoeuvres au large pour la frégate Chevalier Paul

Défense

La frégate de défense aérienne Chevalier Paul a appareillé lundi, de Toulon, pour une semaine d'entrainement à la mer. Ces manoeuvres s'inscrivent dans le cadre de l'exercice « Global sea trial ». Cousine italienne du Chevalier Paul, la frégate Andrea s'est spécialement rendue à Toulon, avec le pétrolier-ravitailleur Vesuvio, pour participer à cet exercice. Le Chevalier Paul a, également, bénéficié du concours de la frégate antiaérienne Jean Bart, ainsi que du porte-avions Charles de Gaulle et de son groupe aérien embarqué. Pour la seconde unité française du programme Horizon, « Global sea trial » était un évènement. « C'est la première fois que la frégate prend la mer avec un équipage au complet pour conduire des exercices variés et éprouver les capacités de son système de combat et des marins qui l'arment. Jusqu'à présent les sorties étaient en effet consacrées à des essais menés avec l'industrie pour valider étape par étape les termes du contrat avant livraison à la Délégation générale de l'armement et à la marine », explique la Marine nationale.
Les exercices ont été menés en présence de la CPPE (commission permanente des programmes et essais) et de la division entraînement de la Force d'Action Navale .
Construits à Lorient par DCNS, le Chevalier Paul, comme son aîné le Forbin, seront admis au service actif dans les prochains mois.

Marine Nationale | Toute l’actualité de la marine française