Défense
Grandes manoeuvres en Baltique

Actualité

Grandes manoeuvres en Baltique

Défense

Du 8 au 19 juin, les marines de 12 pays participent, en mer Baltique, à l'exercice BALTOPS. Il s'agit des plus importantes manoeuvres navales prévues dans la région cette année. La flotte américaine compte le bâtiment de commandement USS Mount Whitney. Des navires de l'Allemagne, du Danemark, de l'Estonie, de la Finlande, de la France, de la Grande-Bretagne, de la Lettonie, de la Lituanie, des Pays-Bas, de la Pologne et de la Suède sont également présents, précise l'US Navy. BALTOPS permet de renforcer la coopération et l'interopérabilité entre les différentes marines participantes. « Au cours de l'exercice, les marins travaillent côte à côte avec les autres personnels des pays partenaires, qu'ils soient dans les ports ou en mer. Ils vont se familiariser avec les modes opératoires et procédures militaires des autres », explique le contre-amiral américain John N. Christenson, qui commande le Carrier Strike Group 12 à bord de l'USS Mount Whitney.
Parmi les bâtiments participant, on notera la présence d'un destroyer américain du type Arleigh Burke, d'une frégate britannique du type 23, d'une frégate du type Niels Juel et d'un bâtiment pour opérations amphibies du type Absalon pour le Danemark, d'une frégate allemande du type 122 et de patrouilleurs finlandais.

US Navy / USCG