Divers
Grandes manœuvres en Polynésie

Actualité

Grandes manœuvres en Polynésie

Divers

L'ensemble des navires de la Marine française basés à Tahiti sont en exercice jusqu’au 19 septembre. Il s’agit d’un stage MECO (Mise en condition opérationnelle) qui se déroule entre les îles du vent et les îles sous le vent. « Après les importants mouvements de personnel en juillet et en août, les nouveaux équipages sont testés afin de vérifier la bonne prise en main des navires », explique le commandement polynésien. Au cours de ces importantes manœuvres, les commandants devront confirmer l’adaptation de leur personnel à la conduite du navire, à la lutte incendie et bien sûr, aux différentes opérations que la marine est amenée à réaliser dans l’Océan Pacifique. C’est le cas notamment des missions de surveillance et de police des pêches. Pour évaluer la valeur de chaque navire, 17 officiers et sous officiers sont venus de Toulon pour observer et noter l’exercice.

Principaux navires basés dans l’Océan Pacifique

Frégate Prairial :D’un déplacement de 2950 tonnes à pleine charge, ce navire spécialisé dans la surveillance maritime est armé par 100 marins et dispose d’une importante autonomie (10.000 nautiques à 15 nœuds). Construite par Alstom Marine, le Prairial est entré en service en 1992. Elle est armée de deux missiles Exocet MM38, une pièce de 100mm, deux canons de 20mm et un hélicoptère Alouette III.

Patrouilleurs La Railleuse et La Tapageuse : Livrés en 1987 et 1988 par les CMN de Cherbourg, c’est patrouilleurs du type P400 (pour Patrouilleurs de 400 tonnes) sont armées d’un canon de 40mm, deux de 20mm et deux mitrailleuses de 7,62mm. L’équipage comprend 29 marins.

Bâtiment de transport léger Dumont d’Urville :Navire conçu pour débarquer sur une plage une compagnie d’intervention (140 hommes) et une douzaine de véhicules, ce BATRAL est le troisième d’une série de 5 navires. Construit au Grand Quevilly (Seine-Maritime), il a été réceptionné par la Marine nationale en 1983. Il est armé de deux canons de 20mm et deux mitrailleuses de 12,7mm.

Remorqueur Révi

Construit en 1985 à Couëron (Loire-Atlantique) pour ravitailler le centre d’essais nucléaires de Mururoa, ce navire est aujourd’hui utilisé dans des fonctions de remorquage (Traction au point fixe : 47 tonnes) et de ravitaillement. Il mesure 51 mètres de long pour un déplacement de 1450 tonnes à pleine charge.

Marine nationale | Toute l’actualité de la marine française