Divers
 Grandes marées : La préfecture maritime de la Manche appelle à la prudence

Actualité

Grandes marées : La préfecture maritime de la Manche appelle à la prudence

Divers

Les usagers du littoral, notamment les promeneurs et les pêcheurs à pieds, sont appelés à la prudence, à l'occasion des grandes marées de février. Depuis ce dimanche, les coefficients sont en effet supérieurs à 100 et, hier, un promeneur, isolé par la marée, a été hélitreuillé près de Cherbourg. « Les grandes marées ont pour conséquence d'augmenter la différence entre la hauteur de la pleine mer et celle de la basse mer, avec un brassage d'eau plus important, des courants marins plus violents et donc une mer plus dangereuse », rappelle la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord. Les usagers sont, en conséquent, invités à ne pas s'éloigner d'un point de repli ou d'un abri sur la terre ferme, de ne pas partir sans prévenir un proche, de ne pas laisser les enfants sans surveillance et, également, de faire attention à ne pas surestimer leur condition physique. A cette occasion, la « premar » rappelle quelques numéros de téléphone utiles : Le 32 50 pour les prévisions météorologiques, le 1616 vers un CROSS à partir d'un mobile, le 18 pour les sapeurs pompiers et le 112 pour le numéro d'urgence européen à partir d'un téléphone fixe ou d'un mobile. « Sur l'eau, sur les plages, le plaisir et l'envie de liberté doivent pouvoir se conjuguer avec le sens des responsabilités pour plus de sécurité. L'imprudence, l'insouciance, la négligence conduisent bien souvent les CROSS et la préfecture maritime de la Manche et de la mer du nord à mobiliser des moyens de recherche et de sauvetage publics pour des interventions toujours coûteuses pour la collectivité ».

SNSM | Toute l'actualité de la société nationale de sauvetage en mer