Marine Marchande
Grève et concurrence : Démarrage agité pour la nouvelle SNCM

Actualité

Grève et concurrence : Démarrage agité pour la nouvelle SNCM

Marine Marchande

Un préavis de grève de 24 heures, reconductible, a été déposé  à compter d’aujourd’hui par le syndicat CGT de la nouvelle SNCM. Cette dernière, dirigée par Patrick Rocca et provisoirement identifiée sous le nom de MCM, doit officiellement commencer ses activités ce mardi.

La CGT entend protester contre l’arrivée du fréteur Stena Carrier, actuellement pavillonné au Danemark et qui a été affrété par une nouvelle alliance entre Corsica Maritima et Daniel Berrebi. Les deux candidats malheureux à la reprise de la SNCM comptent en effet aligner le navire de 183 mètres de long sur la ligne Marseille-Bastia à compter d’aujourd’hui. Les syndicalistes y voient une concurrence déloyale et une tentative d’influence sur les futures modalités du nouvel appel d’offres pour la délégation de service public de desserte de la Corse, que l’exécutif de l’île, désormais dirigé par des nationalistes, devrait présenter en février.

La collectivité corse a fait savoir qu’elle allait rapidement organiser une table ronde pour étudier « les conditions de mise en œuvre économique et juridique d’une compagnie maritime corse maîtrisée par les institutions de l’île ».

Corsica Linea (ex-SNCM)