Vie Portuaire
Grève à Marseille : Barcelone se frotte les mains

Actualité

Grève à Marseille : Barcelone se frotte les mains

Vie Portuaire

La solidarité des dockers européens avec leurs homologues français est elle à double tranchant ? Quand on regarde ce qui se passe à Barcelone, il est permis de se poser la question. Les transporteurs routiers français venant récupérer les conteneurs devant arriver à Marseille mais détournés vers Barcelone à cause de la grève ont eu la mauvaise surprise, la semaine dernière, de ne pouvoir charger les boites arrivées en Catalogne. Dans une communication officielle, le port de Barcelone a confirmé que les dockers espagnols, « par solidarité avec leurs homologues français », boycottaient les conteneurs en import devant arriver dans les ports français. En revanche, les flux à destination de France prévus dès l'origine de décharger à Barcelone et les conteneurs pour l'exportation ne sont pas concernés et continuent d'être traités par les dockers espagnols. « En clair, une entreprise important des marchandises en France à tout intérêt à éviter définitivement Marseille pour reporter ses flux sur Barcelone. C'est une incitation dissimulée et c'est extrêmement grave », dénonce un professionnel de la place portuaire phocéenne.

Divers Ports Port de Marseille