Construction Navale
Grimaldi : le second roulier du programme G5GG mis à l’eau en Chine

Actualité

Grimaldi : le second roulier du programme G5GG mis à l’eau en Chine

Construction Navale
Marine Marchande

Alors que la tête de série de cette classe, l’ECO Valencia, doit être livré dans les prochaines semaines, son premier sistership, l’ECO Barcelona, vient d’être mis à l’eau aux chantiers chinois Nanjing Jinling Shipyard en vue d’une entrée en flotte en août ou septembre. Ces navires font partie du programme GG5G (Grimaldi Green 5th Generation) de l’armement italien Grimaldi, qui a passé commande de douze unités de ce type, dont trois pour sa filiale Finnlines.

Conçus par le département ingénierie de Grimaldi en coopération avec le bureau d’architecture danois Knud E. Hansen, ces rouliers de 238 mètres de long pour 34 mètres de large ont un port en lourd de 17.000 tonnes. Ils disposent de 7800 mètres linéaires de garages, de quoi loger environ 500 pièces de fret. Leur équipage comprendra 31 marins, avec des logements supplémentaires pour 12 passagers. Capables d’atteindre près de 21 nœuds, ces navires seront « zéro émission » à quai. Des batteries lithium-ion (avec un système de stockage d’énergie de 5000 kWh fourni par Corvus Energy) seront rechargées pendant la navigation par les générateurs des navires, mais aussi par 600 m2 de panneaux solaires. Les rouliers seront équipés de deux moteurs diesels Wärtsilä (2 x 12.780 kW), avec deux lignes d'arbre et deux propulseurs d'étrave. Ils seront également dotés de scrubbers pour traiter les émissions de soufre et d’un système générant un matelas de bulles d’air sous la carène pour améliorer sa pénétration dans l’eau et ainsi réduire la consommation.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

(© : KNUD E. HANSEN)

(© : KNUD E. HANSEN)

 

Grimaldi