Défense
Gros dispositif nautique pour protéger le Festival de Cannes

Actualité

Gros dispositif nautique pour protéger le Festival de Cannes

Défense

Un important dispositif nautique, comprenant notamment un aviso, un patrouilleur et quatre vedettes, est mobilisé pour assurer la protection du 70ème festival international du film de Cannes. L’évènement, qui débute aujourd’hui et se déroule jusqu’au 28 mai, est placé sous très haute surveillance du fait du risque terroriste. De l’avis même de la préfecture des Alpes Maritime, le dispositif de sécurité mis en place est le plus important de l’histoire du festival.  Tous les moyens de l’Etat sont mobilisés à terre, dans les airs et en mer. Pour les forces chargées de la protection du littoral et des approches maritimes, il s’agit notamment d’assurer la sûreté des personnes présentes sur la « Fanzone » de Cannes. Durant toute la durée de l’évènement, le préfet maritime de la Méditerranée a pris un arrêté avec deux zones réglementées pour la navigation (zone à vitesse limitée à 5 noeuds et zone à vitesse limitée à trois noeuds), au droit du littoral de la commune de Cannes et des Îles de Lérins.

 

Le patrouilleur Jonquille (© : GENDARMERIE MARITIME)

Le patrouilleur Jonquille (© : GENDARMERIE MARITIME) 

 

Le dispositif de sûreté maritime déployé pour l’occasion et piloté par le préfet maritime est articulé en cohérence avec le volet terrestre mis en oeuvre par le préfet des Alpes-Maritimes. Il comprend notamment l’aviso Commandant Bouan de la Marine nationale et pour la Gendarmerie maritime le patrouilleur Jonquille, les vedettes côtières de surveillance maritime (VCSM) Argens et Vésubie, ainsi qu’une vedette de surveillance maritime et portuaire (VSMP) habituellement affectée à la protection du port de Marseille. S’y ajoutent la vedette DF 64 de la Douane ainsi que des moyens de la brigade nautique côtière d’Antibes (gendarmerie départementale), des Affaires maritimes et des CRS.

 

VCSM et VSMP, ici au Havre (© : MARINE NATIONALE)

VCSM et VSMP, ici au Havre (© : MARINE NATIONALE) 

« La gendarmerie maritime coordonnera les moyens de l’Action de l’Etat en Mer présents sur zone (Marine nationale, Gendarmerie maritime, Gendarmerie départementale, Douanes, Affaires maritimes, et Police nationale). Leur mission est d’assurer le contrôle de la zone maritime de la baie de Cannes et en particulier des approches immédiates du palais du festival, du port et de la plage ; de renseigner, de détecter, d’interpeller, de contrôler et de neutraliser si nécessaire tous vecteurs suspects. D’autres moyens nautiques sont également placés en alerte et susceptibles de renforcer le dispositif sur ordre du Préfet maritime. En outre, le Centre Opérationnel de la Marine, le CROSS Med et les sémaphores de apporteront une vigilance particulière au secteur concerné », explique la préfecture maritime de la Méditerranée.