Défense
Grosse frayeur autour d'un sous-marin de l'US Navy

Actualité

Grosse frayeur autour d'un sous-marin de l'US Navy

Défense

L'US Navy a bien cru avoir perdu, la semaine dernière, l'un de ses sous-marins nucléaires d'attaque. Mardi, alors que le groupe aéronaval du porte-avions Enterprise participait à un exercice sur la côte est, une fusée de détresse a été aperçue par les navires de surface dans la zone où naviguait l'USS San Juan. Devant l'impossibilité d'établir le contact avec le submersible, la marine américaine a déclenché son plan de secours des sous-marins en perdition et déployé d'importants moyens de recherche. Outre les 15 bâtiments participant aux manoeuvres, des reconnaissances aériennes ont été lancées sur tout le secteur. Le SNA est finalement réapparu mercredi matin et signalé à la force qu'il ne rencontrait aucun problème. L'alerte aura tout de même duré près de 8 heures et provoqué quelques sueurs froides.
Bâtiment de la classe Los Angeles, l'USS San Juan a été mis en service en 1988. D'une longueur de 109.7 mètres pour un déplacement de 7000 tonnes en plongée, il est armé de 26 torpilles, missiles antinavire Sub Harpoon et missiles de croisière Tomahawk.
________________________________________________

- Voir la fiche technique de l'USS San Juan

US Navy / USCG