Histoire Navale
Grosse rénovation en vue pour le HMS Victory, l'ancien navire amiral de Nelson

Actualité

Grosse rénovation en vue pour le HMS Victory, l'ancien navire amiral de Nelson

Histoire Navale

Le groupe britannique a signé un contrat de 16 millions de livres afin de rénover le HMS Victory, vaisseau amiral de Nelson à Trafalgar, en 1805, transformé en musée à Portsmouth. De la quille aux pommes de mâts, le navire va bénéficier d'une cure de jouvence lui permettant de résister une dizaine d'années aux assauts du temps. Pour mener à bien ce chantier, BAE Systems va s'entourer de sous-traitants spécialisés, comme Bell Rigging et T Nielsen & Company, afin de pouvoir mener les travaux sur la vielle coque en bois, vielle de deux siècles. Les industriels en profiteront pour améliorer les systèmes de sécurité, notamment au niveau de la lutte incendie.
Lancé en 1765 et retiré du service en 1824, le HMS Victory est un vaisseau de trois ponts armés autrefois de 104 canons. Long de 56.7 mètres pour une largeur de 18.4 mètres, ce navire compte trois mâts et affichait un déplacement en charge de 3500 tonnes. Ayant participé à la guerre d'indépendance américaine, aux batailles navales de la révolution française et aux combats avec la marine napoléonienne, le HMS Victory est, avec la frégate américaine USS Constitution, le dernier grand bâtiment datant du XVIIIème siècle encore à flot.

Royal Navy | Actualité des forces navales britanniques