Construction Navale
GTT : la pépite française du gaz face au risque d’une prise de contrôle asiatique

Actualités

GTT : la pépite française du gaz face au risque d’une prise de contrôle asiatique

Construction Navale

Principal actionnaire de GTT, leader mondial des systèmes de confinement pour le gaz naturel liquéfié (GNL), le groupe français Engie souhaite se séparer de l’entreprise, dont il détient 40%. Ce qui aiguise les appétits, notamment en Asie. Les syndicats et spécialistes du secteur tirent la sonnette d’alarme face au risque de voir cette pépite technologique tricolore passer sous contrôle étranger, a fortiori si le repreneur, ce que tout le monde redoute, était chinois. Alors que le gaz est en plein essor et que GTT ambitionne maintenant de se positionner sur le marché de l’hydrogène, ils alertent sur le danger d’un pillage technologique et d’une délocalisation du savoir-faire.

C’est l’une des rares