Construction Navale
GTT : un nouveau concept de souteur au GNL

Actualité

GTT : un nouveau concept de souteur au GNL

Construction Navale

La société française GTT, spécialisée dans les systèmes de confinement à membranes cryogéniques, vient de recevoir l'approbation de principe du Lloyd's Register pour son nouveau concept de navire de soutage de gaz naturel liquéfié (GNL). Celui-ci, équipé de la technologie de confinement à membrane Mark III Flex, dispose d'une capacité de 4000 m3 et est opéré avec une pression de ciel gaz allant jusqu'à 2 barg. Cette nouvelle limite de pression permet une plus grande flexibilité d'opération, notamment dans la gestion du Boil Off Gas, pendant les opérations de chargement et de soutage. Elle autorise ainsi une augmentation des débits de chargement. Enfin, explique GTT, durant la navigation ou à l'arrêt, le délai avant que la pression de gaz n'atteigne la limite de pression autorisée est allongé. Cela permet d'augmenter le temps d'attente quand il n'y a pas de consommation du BOG possible et de réduire le recours à une éventuelle unité de reliquéfaction, et ainsi de diminuer les coûts. 

GTT réalise actuellement des études pour pouvoir étendre cette possibilité d'opérer avec une pression allant jusqu'à 2 barg à son autre technologie NO 96, ainsi qu'à des navires propulsés au GNL. On notera qu'en plus du Lloyd's Register, le concept a également reçu une seconde approbabtion de principe du Bureau Veritas à l'issue d'un programme de recherche conjoint de plusieurs mois. 

La société française, qui compte surfer sur le développement de la propulsion au GNL, souhaite notamment vendre ses souteurs aux Etats-Unis et en Europe. 

 

 

 

Propulsion - motorisation