Défense
Guerre des mines belgo-néerlandaise : le recours d’EDR rejeté

Actualité

Guerre des mines belgo-néerlandaise : le recours d’EDR rejeté

Défense

(Article publié le 03/05/19) Le Conseil d'État belge a rejeté la demande de suspension introduite par le chantier Engine Deck Repair (EDR) d’Anvers contre l’attribution du programme de renouvellement des moyens de guerre des mines de la Belgique et des Pays-Bas au consortium Belgium Naval & Robotics (BNR). Constitué par les sociétés françaises Naval Group et ECA Group, ce dernier avait été choisi le 15 mars par le gouvernement belge, en charge de piloter ce programme pour les deux pays. « Cette décision lève l'avant-dernier obstacle à la signature du contrat, attendue dans les prochaines semaines, après le feu vert définitif que doit encore donner la deuxième Chambre (chambre basse du parlement néerlandais) - en principe dans deux semaines - pour ratifier l'accord simultané donné par les deux

Marine belge | Toute l'actualité de la Composante marine Naval Group | Actualité industrie navale de défense Chantier Piriou | Toute l'actualité du groupe naval breton