Défense
Guerre des mines : L'Orion, le Vulcain et le GPD Manche changent de pachas

Actualité

Guerre des mines : L'Orion, le Vulcain et le GPD Manche changent de pachas

Défense

Le 23 juin, le capitaine de vaisseau Jubelin, adjoint organique à Toulon au commandant de la Force d'action navale (FAN), a fait reconnaître le capitaine de corvette Laurent Sergheraert comme nouveau commandant du chasseur de mines Orion . Mis en service en 1986, ce bâtiment est l'un des 11 chasseurs de mines « tripartites » (car développés en coopération avec la Belgique et les Pays-Bas) de la Marine nationale. Long de 51.5 mètres pour un déplacement de 615 tonnes en charge, l'Orion met en oeuvre un sonar de coque, un sonar embarqué sur un robot télé-opéré, des poissons autopropulsés pouvant déposer des charges et des plongeurs démineurs. Son équipage comprend une cinquantaine de marins et son armement un canon de 20mm et deux mitrailleuses de 12.7mm. Les principales missions du chasseur de mines Orion sont de garantir l'accès aux deux grands ports militaires (Brest et Toulon) et aux principaux ports marchands sur chaque façade maritime, de permettre la libre circulation sur mer dans une zone supposée minée, la neutralisation et la destruction d'engins explosifs (mines, bombes ou obus) ainsi que la recherche d'épaves ou de plongeurs disparus. En mars 2011, il a mené des opérations de dépollution d'engins explosifs au large de Monaco. En mai dernier, il a participé à l'entraînement de guerre des mines international « Spanish Minex 2011 », au large d'Alicante, en Espagne.

 Le capitaine de corvette Laurent Sergheraert (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
Le capitaine de corvette Laurent Sergheraert (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Le lendemain de la prise de commandement sur l'Orion, c'est le lieutenant de vaisseau Guillaume Petit-Etienne qui devenait, à Cherbourg, le nouveau pacha du bâtiment base de plongeurs démineurs Vulcain. L'officier a été reconnu comme commandant du BBPD, mais aussi du groupe de plongeurs démineurs de la Manche et de la mer du Nord, par le capitaine de frégate Serge Permal Toulcanon, commandant l'antenne de la FAN de Cherbourg. Le Vulcain est l'un des trois BBPD de la Marine nationale (les autres sont basés à Brest et Toulon avec le GPD Atlantique et le GPD Méditerranée). Admis au service actif en 1986, ce navire de 41.6 mètres présente un déplacement de 490 tonnes en charge. Doté d'un caisson de décompression, il est armé par un équipage de 15 hommes et peut embarquer 12 plongeurs, un médecin et un infirmier. Le BBPD Vulcain est une plateforme à partir de laquelle le GPD de Cherbourg intervient en mer. Ce bâtiment met en oeuvre et assure le soutien technique, médical et opérationnel de plongeurs démineurs, opérant en plongée autonome jusqu'a 80 mètres.

Prise de commandement du Vulcain et du GPD à Cherbourg (© : MARINE NATIONALE)
Prise de commandement du Vulcain et du GPD à Cherbourg (© : MARINE NATIONALE)

Marine nationale