Marine Marchande
Gulf Livestock 1 : un deuxième survivant retrouvé

Actualité

Gulf Livestock 1 : un deuxième survivant retrouvé

Marine Marchande

Un deuxième membre de l’équipage du navire bétailler Gulf Livestock 1 a pu être sauvé après avoir été repéré par un avion. Ce Philippin de 30 ans se trouvait à bord d’un canot de sauvetage, à 2 kilomètres de l’île de Kodakarajima. Un autre homme retrouvé n’a pas eu sa chance. Il avait été découvert inanimé et sa mort a été confirmée par la suite.

Quarante-trois personnes (39 Philippins, deux Australiens et deux Néo-Zélandais) et 5800 têtes de bétail se trouvaient à bord du navire quand il a sombré mercredi dernier. Les recherches des garde-côtes japonais pour trouver d’autres survivants ont dû être suspendues samedi, la météo sur zone étant trop difficile en raison du typhon Hashen.

Le Gulf Livestock 1, un ancien porte-conteneurs de 630 EVP converti en navire bétailler battant pavillon panaméen et appartenant à la Gulf Navigation Holding (Emirats arabes unis), avait émis un appel de détresse alors qu’il rencontrait une panne de propulsion. Pris dans le typhon Maysak, il a été frappé par une vague qui l'a retourné avant qu’il sombre, selon le témoignage d’un survivant.

Des photos prises peu avant qu’il coule montrent de l’eau ruisselant dans le navire. Le capitaine a envoyé un SMS à sa conjointe où il disait que de l’eau entrait dans le navire, qu’il allait remonter sur le pont pour surveiller la situation et prier pour que le typhon cesse.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.