Défense
Guyane: le pousseur Atipa à poste

Actualité

Guyane: le pousseur Atipa à poste

Défense

Le renouvellement des moyens de la Marine nationale dans la zone Antilles-Guyane se poursuit. A Dégrad-des-Cannes, le port de de Cayenne, un nouveau pousseur est maintenant à poste. Il s’agit de l’Atipa, premier des sept nouvelles unités du type PC 6 commandées au chantier finistérien Gléhen. Après ses essais en Bretagne, le bateau a été transporté par cargo vers la Guyane, où il est arrivé fin août et a ensuite été réceptionné par la DGA. Il remplace un vieux pousseur du type PC 4.

 

L'Atipa et son prédécesseur à Dégrad-des-Cannes (© : DGA)

L'Atipa et son prédécesseur à Dégrad-des-Cannes (© : DGA)

 

Long de 10 mètres pour un déplacement de 27 tonnes, l’Atipa, qui porte le nom d’un poisson local, offre une capacité à pousser de 6 tonnes et une capacité de traction de 2 tonnes. Armés par 2 marins et pouvant accueillir 8 lamaneurs, il est chargé d’assister les navires dans leurs manœuvres portuaires. Livrables en 2020 et 2021, les six autres PC 6, qui prendront les noms de Vive, Corb, Loup, Sar, Sprat et Orphie, sont destinés aux bases navales de Cherbourg, Brest et Toulon.

 

L'Atipa durant ses essais (© : MINISTERE DES ARMEES)

L'Atipa durant ses essais (© : MINISTERE DES ARMEES)

 

Concernant la Guyane, le renouvellement des moyens de la Marine nationale a débuté en 2015 avec l’arrivée de l’engin remonte filets (ERF) Caouanne, un nouveau moyen réalisé lui aussi par Gléhen et dédié à la lutte contre la pêche illicite. Puis il y a eu le remplacement très attendu des deux vieux patrouilleurs La Capricieuse et La Gracieuse, du type P400, auxquels ont succédé deux nouvelles unités du type PAG (ex-PLG), La Confiance et La Résolue, mises en service en 2017.

 

L'ERF Caouanne (© : MARINE NATIONALE)

L'ERF Caouanne (© : MARINE NATIONALE)

Le PAG La Confiance (© : FORCES ARMEES EN GUYANE)

Le PAG La Confiance (© : FORCES ARMEES EN GUYANE)

 

Du côté de la base navale de Fort-de-France, en Martinique, en plus des frégates de surveillance Ventôse et Germinal, la marine dispose désormais aux Antilles du Dumont d’Urville, dernier des quatre nouveaux bâtiments de soutien et d’assistance outre-mer (BSAOM, ex-B2M). S’y ajoute le troisième patrouilleur du type PAG, La Combattante, dont la mise en service interviendra prochainement.

 

Les FS Germinal et Ventôse à Fort-de-France (© : VINCENT GROIZELEAU)

Les FS Germinal et Ventôse à Fort-de-France (© : VINCENT GROIZELEAU)

Le BSAOM Dumont d'Urville (© : MICHEL FLOCH)

Le BSAOM Dumont d'Urville (© : MICHEL FLOCH)

Le PAG La Combattante (© : MICHEL FLOCH)

Le PAG La Combattante (© : MICHEL FLOCH)

 

Marine nationale