Divers
Guyane : une embarcation chavire, plusieurs disparus

Actualité

Guyane : une embarcation chavire, plusieurs disparus

Divers

Une embarcation a chaviré au large de Cayenne, dans la nuit de lundi à mardi, avec des clandestins à bord, semble-t-il. Selon les premiers éléments, il y avait « 17 personnes à bord », a indiqué le préfet de la région Guyane. Six ont été secourues, tandis que six autres auraient regagné la côte par leurs propres moyens dans la nuit, mais cinq sont toujours portées disparues, dont trois enfants, même si le décompte reste incertain.

Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Antilles-Guyane a engagé d’importants moyens. Trois embarcations (du SDIS – service départemenatal d’incendie et de secours, des Forces armées en Guyane et de la DGTM - direction générale des territoires et de la mer) ont été mobilisées pour mener les recherches, ainsi qu’un hélicoptère de la gendarmerie, un avion Casa et un hélicoptère Puma de l’armée, et trente sapeurs-pompiers à terre. Au moins un des survivants a dû être hélitreuillé alors qu’il était pris dans la vase.

L’alerte a été donnée plusieurs heures après le naufrage. Le canot qui mesurait moins de 6 mètres a été retrouvé, mais il a coulé alors qu’il était remorqué.

Une enquête est en cours. L’un des survivants a été placé en garde à vue. Il est soupçonné d’aide au séjour irrégulier en bande organisée et d’homicide involontaire.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Migrants | Actualité maritime des flux migratoires