Marine Marchande
Hapag-Lloyd baptise son nouveau post-panamax pour l'Amérique du sud

Actualité

Hapag-Lloyd baptise son nouveau post-panamax pour l'Amérique du sud

Marine Marchande

La cérémonie de baptême du Valparaiso Express d'Hapag Lloyd s'est tenue hier au Terminal Pacifico Sur du port chilien éponyme. Il s'agit du premier navire d'une série de cinq porte-conteneurs de 10.500 EVP commandés par l'armement allemand, allié au groupe chilien CSAV. Naviguant sous pavillon allemand, le Valparaiso Express (333 mètres de long, 45 de large, 2100 branchements reefer) va être aligné sur le service Europe-Amérique du sud, aux côtés de trois autres de ses sisterships. Ils remplaceront progressivement les panamax effectuant actuellement la rotation. Celle-ci est la suivante: Rotterdam, Londres, Hambourg, Anvers, Le Havre, Caucedo, Cartagena, Manzanillo, Buenaventura, Callao, Puerto Angamos, Valparaiso, Callao, Buenaventura, Manzanillo, Cartagena, Caucedo et Rotterdam, en neuf semaines. Le deuxième service Panamax (SW2)  d'Hapag-Lloyd sur la même route, va être stoppé ainsi que deux accords de slots (EW1 et EW2).

Avec l'entrée en flotte de ces post-panamax, Hapag-Lloyd entend défendre son volume de marché sur une route qui va voir sa fréquentation et sa capacité de transport augmenter grâce à l'extension du canal de Panama.

Le deuxième navire de la série vient d'être livré par Samho Heavy Industries, les trois autres arriveront en avril 2017.

 

 

Hapag-Lloyd