Marine Marchande
Hapag Lloyd et Hamburg Süd suspendent leur rapprochement

Actualité

Hapag Lloyd et Hamburg Süd suspendent leur rapprochement

Marine Marchande

Le futur géant allemand du conteneur ne devrait pas voir le jour tout de suite. Dans des communiqués distincts, les armements Hapag-Lloyd et Hamburg Süd ont annoncé la fin temporaire des discussions visant à fusionner. Hapag-Lloyd explique que les « projets concernant cette fusion ont été suspendus suite au souhait de la famille Oetker (propriétaire d’Hamburg Süd, ndlr). La raison principale de cette décision est que les groupes propriétaires n’ont pas réussi à trouver les modalités de partenariat pour réaliser cette transaction ». Du côté d’Hamburg Süd, on rappelle que les dirigeants sont toujours en faveur du rapprochement, « si certaines conditions sont remplies ». 

La fusion de ces deux compagnies hambourgeoises créerait un armement géant, avec une capacité de plus d’un million d’EVP (Equivalent Vingt Pieds, taille standard du conteneur) et une flotte de plus de 250 navires.
Pour mémoire, Hapag-Lloyd appartient actuellement à 76% au consortium Albert Ballin, constitué d’industriels hambourgeois, et à 22% au groupe de tourisme TUI. Hamburg Süd est quant à lui un armement familial, appartenant à la famille Oetker, à la tête d’un puissant groupe de produits alimentaires.
 
Hapag-Lloyd