Marine Marchande
Hapag-Lloyd : Le PSE signé, 39 licenciements en France

Actualité

Hapag-Lloyd : Le PSE signé, 39 licenciements en France

Marine Marchande

Suite à la restructuration annoncée par Hapag-Lloyd, la compagnie allemande licenciera 39 de ses 166 salariés français. Le Plan de Sauvegarde de l'Emploi a été signé le 7 juillet par la direction et certains syndicats. La fermeture de l'agence de Marseille a été décidée, soit 9 suppressions de postes ( 2 commerciaux officiant depuis leur domicile sont maintenus). Le bureau de Lyon est également abandonné (8 postes). En plus, 15 postes sont supprimés au Havre et 7 à Asnières. Après de longues négociations et un arrêt de travail (à l'appel de la CFDT, de FO et CFE-CGC) qui avait frappé l'opinion havraise, le 13 juin, des avancées ont été obtenues par le comité d'entreprise. On retiendra une augmentation sensible des indemnités. Alors que 7000 euros par salarié licencié avaient été initialement proposés, le PSE prévoit finalement des indemnités de 15.000 à 25.000 euros selon l'ancienneté. Une ouverture au départ volontaire a également été décidée, sous certaines conditions, mais les syndicats attendent de voir si cette mesure peut sauver des licenciements secs. A noter que Force Ouvrière n'a pas signé le PSE. « Certaines avancées ont été obtenues, certes, mais FO ne peut cautionner la mise sur le marché du travail de 39 personnes, surtout en cette période de crise », précise-t-on au sein du syndicat.

Hapag-Lloyd | Actualité de la compagnie allemande de porte-conteneurs