Croisières et Voyages
Hapag-Lloyd va affréter un ancien Renaissance

Actualité

Hapag-Lloyd va affréter un ancien Renaissance

Croisières et Voyages

La compagnie de croisière allemande change de braquet. En parallèle de la commande d'une nouvelle unité à Saint-Nazaire, Hapag-Lloyd Cruises a annoncé l'affrètement d'un paquebot de la classe R. A compter du printemps 2012, elle exploitera pendant deux ans l'Insignia d'Oceania Cruises, qui sera rebaptisé Colombus 2. Construit à Saint-Nazaire sous le nom de R One et livré en 1998, ce paquebot de 181 mètres et 30.000 tonneaux est capable d'accueillir plus de 680 passagers. Il est le premier d'une série de 8 navires commandés par Renaissance Cruises, dont la faillite en 2001 a provoqué la vente de ces bateaux dans différentes compagnies. Aujourd'hui, on les trouve chez Princess, Oceania et Azamara.

L'Insignia, ex-R One de Renaissance Cruises  (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)
L'Insignia, ex-R One de Renaissance Cruises (© : MER ET MARINE - JEAN-LOUIS VENNE)

Oceania Cruises, qui arme actuellement trois anciens Renaissance (R One, R Two et R Five, rebaptisés Nautica, Insigna et Regata) va prendre livraison ce mois-ci du Marina, premier d'une série de deux paquebots de 65.000 tonneaux et 1260 passagers construits par les chantiers italiens Fincantieri. Son sistership, le Riviera, entrera en flotte en 2012.
Quant à Hapag-Lloyd, la compagnie va gagner un navire bien plus gros que ceux qu'elle exploite actuellement : l'Europa (28.900 tonneaux, 204 cabines), le Columbus (15.000 tonneaux, 197 cabines), l'Hanseatic (8400 tonneaux, 88 cabines) et le Bremen (6700 tonneaux, 80 cabines). A compter de mars 2013, elle alignera l'Europa 2, une unité de 40.000 tonneaux et plus de 250 cabines dont la commande aux chantiers STX France de Saint-Nazaire a été confirmée hier.

Hapag-Lloyd Cruises | Actualité de la compagnie de croisière