Vie Portuaire
HAROPA: activité stable au premier semestre avec quelques filières dynamiques

Fil info

HAROPA: activité stable au premier semestre avec quelques filières dynamiques

Vie Portuaire

Les chiffres sont tombés pour les six premiers mois de l’année. HAROPA, groupement d’intérêt économique qui réunit les trois ports de Seine (Le Havre, Rouen et Paris), affiche un bilan plutôt positif. Le transport maritime est stable avec 45,8 Mt. Sur les cinq premiers mois de l’année 2017, il était de 38.54 Mt. À côté de cela, HAROPA voit plusieurs filières stratégiques afficher de bons résultats.

 

Conteneurs sur l’hinterland : meilleur résultat depuis 5 ans

Le trafic conteneurisé sur l’hinterland atteint 1 million d’EVP (équivalents vingt pieds), un chiffre qui n’avait plus été atteint à la fin du mois de juin depuis cinq ans. Cela se répercute en partie sur le fluvial avec 76.000 EVP transportés sur le bassin de la Seine, soit une évolution de +12.6%.

Une bonne récolte céréalière qui se vérifie à l’export

Après une très mauvaise récolte céréalière en France en 2016, un net rebond s’est fait sentir en 2017 et 2018. Rouen a opéré 7 millions de tonnes de céréales en tout genre, soit une augmentation de 75%. Sur le blé et l’orge, il traite presque 50% des exportations françaises. Enfin, le trafic fluvial en Ile-de-France croît lui de 22.5%.

Forte progression sur les agrégats, le sable et les graviers

Le trafic maritime progresse de 55%, à 900 000 tonnes : il est porté par le redémarrage de la construction francilienne et normande. Sur cette même filière, le trafic fluvial se redresse significativement à partir du mois d'avril à 7,5 MT après un début d'année fortement impacté par la crue (-2% à fin juin contre -16% à fin mars).

Hausse continue du roulier

Dans le maritime, le transport roulier progresse encore au Havre avec 157.000 véhicules (+2% ce semestre). Les parcs de stationnement sont d’ailleurs bien remplis dans le port haut normand. À noter qu’en février, l’armement MSC avait lancé un service RoRo reliant deux fois par mois HAROPA à l’Afrique de l’Ouest.

Bonne dynamique dans la croisière

La croisière est en hausse de 11% par rapport à janvier juin 2017. Il y a eu 107 escales avec 226.000 passagers sur les ports du Havre, de Rouen et d’Honfleur. Pour ce dernier, la dynamique est importante puisqu’elle représente +67% avec 17.500 passagers. Au Havre on note une quarantaine d’escales « tête de ligne »  avec MSC Croisières et Princess Cruises. Enfin, le fluvial progresse aussi avec 10 escales (52 en tout) de plus que sur le premier semestre 2017.

Port du Havre Port de Rouen