Construction Navale
Havila veut construire des navires pour l'Express côtier norvégien

Actualité

Havila veut construire des navires pour l'Express côtier norvégien

Construction Navale

De la concurrence pour Hurtigruten ! La semaine dernière, le ministère norvégien des Transports a reçu les dossiers des candidats à la délégation de service public pour la route de l'Express Côtier. Celle-ci, qui dessert 37 ports de la côte ouest du pays entre Bergen et Kirkenes, est exploitée par Hurtigruten depuis sa création en 1893. 

Pour ce nouvel appel d'offres, qui courra à partir de 2020, le gouvernement norvégien a décidé de proposer trois lots : deux de quatre navires et un de trois, pour couvrir tout ou partie de la desserte. Hurtigruten a d'ores et déjà annoncé qu'il se portait candidat sur les trois lots et qu'il maintiendrait sa présence même s'il n'était pas lauréat de la DSP. La liste des autres candidats n'a pas été dévoilée mais les noms des principaux opérateurs de ferries norvégiens (Fjordline, Color Line, Norled, Torghatten) circulent.

En revanche, un candidat est sorti du bois. Il s'agit du groupe familial Havila, propriétaire de l'armement éponyme, de Fjord 1 et des chantiers Havyard. Le groupe de Per Saevik a annoncé avoir candidaté sur un des lots de quatre navires avec un projet de constructions neuves d'unités de 125 mètres de long pour 20 de large et une capacité de 700 passagers. Ceux-ci seront équipés de batteries et fonctionneront au GNL pour répondre au cahier des charges plus environnementalement exigeant imposé par le gouvernement. Une société dédiée, Havila Kystruten, a été créée. 

 

Le projet de navires neufs d'Havila pour l'Express côtier (© HAVILA KYSTRUTEN

Le projet de navires neufs d'Havila pour l'Express côtier (© HAVILA KYSTRUTEN)