Construction Navale
Havyard ferme son bureau de Saint-Nazaire

Actualité

Havyard ferme son bureau de Saint-Nazaire

Construction Navale

La filiale nazairienne du groupe norvégien Havyard va cesser ses activités en raison de sa situation financière. La compagnie, interrogée par Mer et Marine, n'a pas souhaité donné davantage de précision. Elle s'était installée en juillet 2017, suite notamment à un contrat signé avec les Chantiers de l'Atlantique dans le cadre de la construction des paquebots du projet Edge de Celebrity Cruises. Ce marché de 8.5 millions d'euros (80 millions de couronnes norvégiennes - NOK) portait sur des travaux d'électricité sur les quatre navires de la série. 

HPR France faisait partie du groupe HPR, qui est basé en Norvège, au Danemark et en Pologne. Depuis 2011, cette filiale d'Havyard a décroché plus d'une vingtaine de chantiers, en construction neuve ou en reconversion. Spécialisé dans l'ingénierie de projet, le suivi de chantier dans les domaines électriques, de tuyautage, de ventilation, d'échafaudage et de peinture, HPR est devenu une entité indépendante du groupe Havyard. Il emploie actutellement 300 personnes, pour un chiffre d'affaires de 150 millions de NOK (15.8 millions d'euros) et un bénéfice de 3.5 millions de NOK (360.000 euros). 

 

Chantiers de l'Atlantique (ex-STX France)